Visualisation des ouragans

Les graphiques d’information démystifient les tempêtes les plus puissantes de la Terre

Alors que nous approchons de la saison des ouragans, je suis invité à réfléchir sur l’histoire scientifique de ces énormes tempêtes. Chaque année, leur apparition est à la fois inévitable et imprévisible. Et quand un coup particulièrement destructeur frappe, nous sommes choqués de constater que nous, les hommes, malgré notre force collective, notre sagesse et nos technologies qui changent le monde, sommes parfois trop petits et impuissants.

Alors, que savons-nous de ces événements météorologiques remarquables? Certes, il y a beaucoup de lecture à faire sur le sujet, mais comme beaucoup de phénomènes scientifiques, leur histoire peut être racontée plus efficacement par le biais de graphiques d'information.

Cette illustration du numéro d'octobre 2004 de explique comment se forment les ouragans. (Il est intéressant de noter que l’article intitulé «Contrôler les ouragans» décrit les ambitions des scientifiques d’atténuer l’impact des ouragans en modifiant les conditions dans lesquelles ils se produisent. Douze ans plus tard, cet objectif semble encore loin d’être atteint.)

Une autre partie importante de l’histoire est celle où les ouragans se produisent. La carte ci-dessous de John Nelson est un résumé visuel de la géographie des ouragans, montrant chaque ouragan enregistré de 1851 à 2012, au moment de la production de la carte. La projection stéréographique du pôle Sud est assez révélatrice et remarquable en ce sens que les données elles-mêmes semblent presque se rapprocher de la forme en spirale d'un ouragan.

La visualisation élégante de Nelson a été largement célébrée et partagée quand il l’a affichée sur son blog il y a quatre ans. Récemment, il a revisité le projet sous la forme d'un article de juin 2016 sur son nouveau blog, expliquant comment il a créé la carte.

Ainsi, bien qu’il soit peu probable que nous puissions contrôler les ouragans de sitôt, nous pouvons au moins les visualiser avec une précision impressionnante. Comprendre leur comportement aux niveaux local et mondial est une étape importante dans les efforts visant à atténuer les destructions causées par ces énormes et volatiles bêtes de la nature.

Recommandé